Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /nfs/c11/h02/mnt/207508/domains/boyengabofala.com/html/core/model/modx/modcachemanager.class.php on line 605
Frédéric Boyenga Bofala - Au nom du Congo ZaÏre
Frédéric Boyenga-Bofala
Message de soutien du Président de l’UNIR MN à toutes les filles et les fils  de la République démocratique du Congo Frédéric Boyenga Bofala parle du défi sécuritaire et social en RDC Un bulletin de paie avant un bulletin de vote. LA COHABITATION PARTENARIALE AVEC LE FCC. Frédéric Boyenga Bofala: « Laissons le nouveau Président travailler. Rendez-vous dans 100 jours ou avant! » Une solution démocratique pour sortir de la crise électorale : l'organisation d'un second tour pour départager Félix Tshisekedi et Martin Fayulu Présidentielle du 30/12/18: Boyenga propose un « second tour » pour départager Fayulu et Tshisekedi Sortir la République Démocratique du Congo de la crise électorale par l’organisation d’un deuxième tour à l’élection présidentielle
La relance de l’initiative du dialogue Comment sortir de l'impasse politique De la fin de la crise des Grands Lacs à la nouvelle alliance intime
Message de soutien du Président de l’UNIR MN

Message de soutien du Président de l’UNIR MN

Bulletin de paie avant bulletin de vote.

Bulletin de paie avant bulletin de vote.

Frédéric Boyenga Bofala parle du défi sécuritaire et social en RDC Un bulletin de paie avant un bulletin de vote.

La cohabitation partenariale avec le FCC.

La cohabitation partenariale avec le FCC.

Frédéric Boyenga Bofala nous explique toute la problématique pour le nouveau président de la RDC Félix Tshisekedi de devoir composer avec la cohabitation partenariale avec le FCC.

Frédéric Boyenga Bofala: « Laissons le nouveau Président travailler. Rendez-vous dans 100 jours ou avant! »

Frédéric Boyenga Bofala: « Laissons le nouveau Président travailler. Rendez-vous dans 100 jours ou avant! »

». Pendant que le nouveau chef de l’Etat était investi, jeudi 24, Boyenga est revenu à la charge dans un entretien avec Congo Indépendant. « Au nom de la paix », il demande au peuple congolais de laisser le nouveau Président «…

Pour nous la nation a plus d'avenir que de passé

ARCHIVES